En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Les associations, clubs et ateliers

Ernest'TAG

Par Garance JEANNEAU, publié le vendredi 21 mars 2014 12:06 - Mis à jour le dimanche 23 mars 2014 15:37

Le foyer a été tagué par 15 élèves avec l'aide d'un tagueur professionel, Stéphane ( alias Zein ). Le projet à débuté début janvier et s'est terminé le 28 février. Au début, les élèves ont échangé entre eux sur le choix des dessins à mettre sur le graph puis ils ont passé quelques séances à s'entrainer sur le mur, à apprendre à utiliser les bombes de peinture. Ils ont enfin commencé le "vrai" tag mi-janvier.


Interwiew de Zein

Depuis combien de temps êtes vous tagueur ? J'ai commencé en 1989 et j'ai arrêté en 1992. J'ai recommencé en 1996, puis encore arrêté en 2006 pour reprendre en 2013.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier ? La possibilitée de gagner de l'argent. A la base, ce n'était qu'un loisir pour moi.

Peut-ont faire de grapheur un métier ? Oui, le graph est reconnu comme un métier de la peinture.

Est-ce que vous gagnez votre vie grâce au tag ? Oui mais je ne vis pas que de ça : à la base, je suis illustrateur

Où taguez vous ? Je tague essentiellement sur commande, j'ai fait un tag à la maison du citoyen et aussi sur le composteur du centre social du soleil levant

Comment ce projet s'est-il mis en place ? A l'initiative d'Ophélie et Marie qui en ont parlé à Rosine Mercier, de la Maison des arts qui m'a contacté. C'est un projet financé par le dispositif Courant d'arts chez Ernest.

Est-ce que ce projet a du succès auprès des élèves ? ça attire beaucoup de curiosité

A quoi servent les masques que portent les élèves ? Ils servent à les protéger de la poussière produite par les bombes.

Les élèves arrivent-ils à se servir des bombes de peinture correctement ? Oui, la majoritée y arrive bien

Aurez-vous besoin de retoucher le tag à la fin du projet ?  Oui, il y a toujours besoin de faire des retouches.

Impressions :

Les élèves avaient l'air de bien accrocher à cet atelier et beaucoup auraient aimé continuer à taguer. La plupart ont apprécié le projet mais trouvent qu'il était court. ça change de nos activitées habituelles au collège. La salle du foyer est maintenant très personnalisée !

Garance et Alya, 603, 505

 

Catégories
  • Activités Foyer